11 juin 2013

Bientôt une charte gastronomique dans la Commune libre du Boulingrin

La gastronomie française est en danger. les restaurateurs ne sont plus ce qu'ils doivent être et sacrifient l'autel du sous-vide et de la cuisine d'assemblage... Cette dérive dangereuse et pernicieuse n'envahira pas la Commune libre du Boulingrin et le maire en personne a décidé de réagir. Face au danger, l'opposition représentée lundi soir par Catherine Coutant (notre photo ) n'a écouté que son devoir et a proposé la mise ne place d'une charte gastronomique garantissant le bon manger et le respect des valeurs ancestrales de la... [Lire la suite]
Posté par reimsboulingrin à 18:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juin 2013

au conseil municipal de la Commune libre du boulingrin

Mauvais de changer les habitudes Peu de monde lundi pour la séance de conseil municipal de la Commune libre du Boulingrin. Comme quoi il n’est jamais bon de changer les bonnes habitudes du premier lundi du mois.  Pique nique citoyen Le maire Pierre Longuet et son premier adjoint ont tenu à remercier tous ceux (notamment les deux Thierry)  qui ont participé à l’organisation du premier pique nique citoyen de la Commune libre. « Quand on lit dans l’union que nous n’étions que quarante alors que nous en avons compté près... [Lire la suite]
Posté par reimsboulingrin à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juin 2013

Marché du Boulingrin: rien de nouveau sous le soleil

Antoine Pardessus, de l'union fait le point sur les marchés rémois avec l'adjointe au commerce Marie-Noëlle Gabet. Sur la partie consacrée aux halles Boulingrin, rien de bien nouveau malheureusement. http://www.lunion.presse.fr/article/economie-region/a-chacun-son-marche A lire aussi   http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/sept-jours-sur-sept
Posté par reimsboulingrin à 13:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juin 2013

Une nouvelle façon de dire bonjour dans la Commune libre du Boulingrin

Intéressante réunion de conseil municipal hier soir dans la Commune libre du Boulingrin. On y a déjà appris que désormais le bonjour serait remplacé par une formule plus ancienne et plus authentique issue de la tradition orale du quartier comme l'a expliqué Gérard Jacquemin au terme d'une longue enquête menée dans le quartier. "Il n'y a pas de tradition écrite, mais une tradition orale répandue dans les boutiques et les estaminets. Comme dans cet établissement nommé "le bateau"dont les occupants, à certaines heures tardives avaient... [Lire la suite]
Posté par reimsboulingrin à 10:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]