Capture d’écran 2015-02-15 à 17

 « Hier, il fallait restaurer les halles. Désormais, quand on voit les désordres qui apparaissent déjà dans ce bâtiment classé, les difficultés à le faire vivre, il nous faut et le sauvegarder, et pousser la mairie à l’animer. »

Premier maire de la Commune libre du Boulingrin née en novembre 2012, Pierre Longuet résume l’objectif de la nouvelle association qu’il a créée notamment avec Christophe Mertès,  Thierry Brissart, Laurent Callon, Dominique Potier et Alain Moyat sur les restes encore tout chaud de l’Amic’halles.

« Durant plus de dix ans, de 2001 à 2012, l’Amic’halles, association poil à gratter s’est battue pour que les halles du Boulingrin, abandonnées depuis 1988,  soient restaurées. Nous nous sommes battus pour que le passé n’entache pas le présent. Evènements surprises, fête dans la rue du Temple interdite à la circulation,  exposition pour dénoncer l’aspect honteux de la verrue abandonnée dans le plus beau quartier du monde, rencontres avec plusieurs ministres de la culture, rencontres publiques avec des élus, notre association poil à gratter s’est démenée pour arriver à convaincre les uns et les autres, avec succès »poursuit le maire Pierre Longuet. « Notre tâche est loin d’être terminée.   Notre association n’a pas vocation à traiter des problèmes de crottes de chiens ou de prostituées. Notre objectif est la réhabilitation des halles au sein d’un urbanisme nouveau dans le quartier. »

« La commune libre dont la devise est « Boulingrin, peur de rien »poursuit son action au service du quartier et de toute la ville. « Bien sûr, les buts de la Commune libre restent toujours tournés vers l’entraide, les opérations caritatives avec notamment l’Ordre de Malte, la bonne bouffe, la rigolade et l’amitié, mais un an après la réouverture des halles, il ne faut surtout pas relâcher la pression. Sans agressivité, mais avec conviction, notre rôle dans les semaines à venir sera de nous mobiliser pour que ce superbe bâtiment vive. Pour que les millions d’euros d’investis par l’Etat, les collectivités et les contribuables ne l’aient pas été pour rien. Pour que les marchés du Boulingrin vivent bien plusieurs jours par semaine »

Alain MOYAT

 

LONGUET-PIEREE-B

Voici la nouvelle composition du conseil municipal:

 

Maire : Pierre Longuet.

 

1er adjoint : Christophe Mertes (direction générale des services).

 

2e adjoint : Dominique Potier (relations internationales, jumelage, affichage urbain,

 

kermesses et prix de beauté).

 

3e adjoint : Thierry Brissart (affaires juridiques et sociales, expulsions et reconduites à la

 

frontière du quartier).

 

4e adjoint : Laurent Callon (trésorerie, budget, taxes, impôts et du racket) sous le contrôle

 

de J.C JUSTIN.

 

5e adjoint : Carolle Leperre (artisanat, commerce, braderies, lutte antitags).

 

6e adjoint : Idir Kemiche (en charge de la désintégration).

 

7e adjoint : Jean-Jacques Compas (droits de place, circulation, signalisation urbaine, police

 

municipale, prostitution urbaine).

 

8e adjoint : Edouard Duntze (en charge de la commission jeunesse masculine).

 

9e adjoint : Patrick Demouy (historiographe du Boulingrin).

 

10e adjoint : Alain Moyat (grand blogueur et colporteur de rumeur).

 

11e adjoint : Sarah Loufrani (en charge de la commission jeunesse féminine).

 

12e adjoint : Jean-Claude Colson (barde officiel de la Commune Libre du Boulingrin).

 

13e adjoint : Bernard Victor Pujebet (grands travaux, affaires culturelles et Monopoly).

 

14e adjoint : Mariane Dufer (droits à l’inégalité des femmes, chargée des déchets, des verres

 

et de la propreté des chiens et de la distribution de préservatifs).

 

15e adjoint : Emeric Bride (santé, maisons de retraite, dépendance et petite enfance, surveil

 

lance sanitaire de la future maison close).

 

16e adjoint : Thierry Collet (chargé de l’éducation et du désordre moral).

 

17e adjoint : Pierre Claisse (commémorations, anciens combattants, intronisations, chalets

 

de Noël et étrennes du maire).

 

18e adjoint : Jean-Luc Benoît (relations viticoles et agricoles, développement durable, culture

 

de la vigne et des plantes fumables, grand fauconnier de la Commune Libre).

 

19e adjoint : Denis Poncelet (débits de boissons et licences abusives).

 

20e adjoint : Catherine Ayriau (animation musicale et maîtres chanteurs).

 

21e adjoint : Benoît Billet (espaces verts, cimetière et environnement urbain, écharpe du

 

maire et fleurissement de la plaque).

 

22e adjoint : Mickaël Boudot (sauvegarde de l’identité visuelle de la Commune Libre du

 

Boulingrin).

 

23e adjoint : Gérard Jacquemin (Grand maître goûteur, en charge de la charte gastrono

 

mique).

 

24e adjoint : Catherine Coutant (défense du goût et des saveurs, en charge de la charte gastro

 

nomique ).

 

25e adjoint : Dominique Lebrun (en charge des relations publiques et privées, également

 

responsable de la charge de la batterie du mégaphone).